Comment différencier une assurance habitation locataire et propriétaire ?

L’assurance est un dispositif présent dans n’importe quel type de produit ou de possession et son importance est encore plus grande lorsqu’il s’agit d’une habitation. Que vous soyez locataire ou bien propriétaire de votre propre bien, vous devez opter pour une assurance habitation afin de parier à tout éventuel risque tel que les incendies ou les inondations. Cependant, une assurance pour un locataire diffère légèrement de celle d’un propriétaire. Afin de mieux vous comparer ces deux types, nous vous présentons l’article suivant.

Caractéristiques d’une assurance habitation propriétaire

La plupart des agences d’assurance maison vous expliqueront que, contrairement à une assurance locataire, une assurance propriétaire couvre généralement tous les dommages reliés à la structure de la maison, surtout en cas de catastrophes naturelles telles que les tremblements de terre ou vos balcons, si vous en avez, qui risquent de s’effondrer. Cela s’étend pareillement au niveau de votre garage ainsi que votre jardin.

Les biens personnels qui se trouvent à l’intérieur de votre maison sont aussi également assurés, si votre agence propose une telle formule, le prix va bien évidemment augmenter, mais vous avez toujours la possibilité d’en discuter avec votre assureur afin de personnaliser la formule qui vous convient le mieux. Certains cas de frais médicaux peuvent être remboursés si un quelconque accident est arrivé au niveau de votre habitation. Vous ne devez pas oublier que si votre maison se trouve dans une zone à haut risque, votre agence peut ne pas accepter de couvrir tous les dégâts. Aussi, si vous avez été négligent alors vous risquez de ne jamais être dédommagé.

Caractéristiques d’une assurance habitation locataire

Comme expliqué précédemment, si vous êtes locataire d’un bien immobilier, l’agence ne va pas forcément couvrir tous les dommages structurels qui se produisent durant votre période de location légale. Bien évidemment, la majorité des formules destinées aux locataires visent principalement le remboursement des biens personnels, tels que les meubles, les appareils électroniques et tout objet de grande valeur. Il faut précisément tout discuter avec votre agence pour ne pas vous retrouver sans aucune couverture intéressante.

La responsabilité civile fait partie des deux types d’assurances dont celle qui concerne les locataires. S’il vous arrive un drame à l’intérieur de l’habitation que vous louez, que ce soit une blessure ou un accident endommageant vos biens personnels, vous pouvez recourir à votre assurance afin de payer les frais nécessaires. Autre remarque très importante : si vous avez des colocataires, vous devrez souscrire des polices distinctes si chacun veut être couvert.

Assurance habitation locataire ou bien propriétaire ?

Les principales différences entre ces deux polices d’assurance concernent la couverture de la responsabilité civile, la couverture des biens personnels ainsi qu’une multitude de limitations. Comme l’on vous a informé un peu plus haut, la couverture de la responsabilité civile s’active majoritairement dans le cas d’une location d’une maison, si un accident vous arrive à l’intérieur de votre maison louée, l’agence d’assurance vous remboursera des frais juridiques et médicaux. Pour les biens personnels, les deux types les couvrent sans aucun problème. Nous vous recommandons de prendre en considération les points suivants :

  • l’habitation doit être légalement admissible à la location, surtout dans des cas spéciaux où vous louez la demeure de l’un de vos parents ou proches, ou bien qu’il vous manque certains importants papiers ;
  • en tant que locataire ou propriétaire, vous n’allez pas être couvert pour tous les imprévus. Optez pour une seconde assurance qui couvre par exemple certains types d’accidents tels que des incendies ou des chutes d’arbres ;
  • en tant que propriétaire d’une maison louée, il est important de demander à vos locataires d’obtenir une assurance habitation afin que vous n’ayez pas à payer des frais supplémentaires ;
  • si votre habitation se trouve dans une région à grand risque, il est plus intéressant de chercher des assurances spécifiques aux dommages que vous pouvez encourir.

Nous espérons avoir efficacement résumé les principales caractéristiques de l’assurance habitation dans le cas d’un locataire ou bien un propriétaire. Il est important d’y penser dès que vous achetez ou louez une maison ou un appartement, surtout si vos voisins ont déjà obtenu des assurances pour certains risques inévitables. Discutez-en avec votre agence d’assurance et prenez note de toutes les limitations qui vous empêcheront de bénéficier d’un remboursement total.