Assurance habitation après résiliation : des solutions à porter de main

Que ce soit pour un accident routier, un accident de travail, des soucis de santé ou des dégâts ayant endommagé votre maison, il existe un moyen légal et efficace pour alléger vos dépenses financières en particulier. Vous l’avez deviné, il s’agit de l’assurance. Il existe maints types d’assurances : des assurances individuelles, d’activités, des biens ou collectives. Nous allons nous pencher dans ce qui suit sur l’assurance qui concerne les habitations, et plus particulièrement le cas de résiliation d’un contrat d’assurance habitation. Il est possible que le contrat entre l’assureur et l’assuré soit résilié, qu’est-ce que vous devez faire dans ce cas-là ? Voici la réponse…

Vous avez été résilié ? Pas de panique !

Comme déjà cité, l’assurance est un contrat que vous signez avec un service qui vous procure des garanties sur vos biens dans le cas de l’assurance habitation. Néanmoins, et durant la période de votre assurance, il peut y avoir quelques soucis, par exemple le non-paiement de vos redevances à l’assureur, qui a le droit dans ce cas-là de résilier le contrat entre vous et lui. Ce dernier a la possibilité de résilier votre contrat sans attendre l’anniversaire du contrat en question. La mise en demeure de votre contrat s’effectue après dix jours de la date d’anniversaire de votre assurance.

Vos redevances ne sont pas encore réglées, l’assureur a le droit de résilier définitivement le contrat et ne pas vous assurer une seconde fois, même si vous payez ce que vous lui devez pour régler votre situation de non-paiement. La résiliation du contrat est suivie d’un envoi de lettre recommandée dans laquelle l’assureur vous explique le motif de la résiliation. Nous vous conseillons dans ce cas-là, de commencer à chercher un autre assureur, et cela, pour les raisons suivantes :

  • la résiliation du contrat pour non-paiement signifie que l’assureur ne va pas vous assurer une seconde fois,
  • après résiliation du contrat habitation, il existe d’autres assureurs qui vous prennent en charge et moins chers,
  • il est préférable que vous ne restiez pas sans assureur habitation pour des raisons de sécurité et de garanties.

« Réassurez-moi » la solution qui vous convient

Votre contrat d’assurance habitation a été résilié pour raison de non-paiement ? Pas de panique, car « réassurez-moi » a la solution. Dans votre cas, vous avez besoin d’un comparateur d’assurances, et qui de mieux que l’équipe de « réassurez-moi » pour vous tirer d’affaire. Ayant le statut de commerçant indépendant, ce courtier d’assurances qui se trouve à Paris vous propose une comparaison des assureurs les moins couteux de la région pour pouvoir être pris en charge après la résiliation de votre ancien contrat. Le motif du non-paiement ne doit pas vous inquiéter, car cela n’empêchera pas un autre assureur de vous prendre en charge.

La tâche de ce courtier consiste en une négociation, qui vous assurera les meilleurs services à des prix réduits qui pourraient vous convenir. La durée entre l’avertissement de résiliation de votre contrat et la régularisation de votre situation est de trente jours, une durée assez longue pour que vous puissiez contacter « réassurez-moi » afin qu’ils puissent vous trouver un autre assureur. Dans ce qui suit, nous allons vous proposer une sélection d’assurances habitation qui proposent des services intéressants et qui n’alourdiront pas vos dépenses annuelles ou manuelles :

  • SURAVENIR Contrat SEREVI
  • GENERALI Contrat 7301
  • MALAKOFF MEDERIC Contrat UTWIN
  • SWISSLIFE Contrat ADE

Existe-t-il des risques à ne pas avoir une assurance habitation ?

L’assurance en tout type ne peut être que bénéfique, effectivement, dans le cas de l’assurance habitation, il existe des risques qui touchent et le propriétaire et le locataire en cas d’absence de contrat d’assurance habitation.

Un prioritaire de logement doit assurer son local pour des raisons juridiques. En cas de sinistres ou d’accidents, il devient le premier responsable et il prendra la charge de tous les dédommagements. Il devra dédommager, rembourser et payer les pertes à son propre compte ! Pour le locataire, l’absence d’une assurance peut le priver d’une location d’apparemment ou de maison, car il n’est tout simplement pas assuré. Il doit donc signer un contrat avec une nouvelle assurance dès que son ancien contrat est résilié pour ne pas rester sans assurance.