Assurance responsabilité civile sans contrat d’assurance habitation

Si vous ne savez pas comment procéder par rapport à votre assurance responsabilité civile, que vous êtes perdu en ce qui concerne la souscription, nous sommes là pour mieux vous aiguiller. Sachez que l’assurance de responsabilité civile est pour le moins indispensable, surtout qu’elle est proposée au niveau de votre contrat d’assurance habitation. Nous allons à travers cet article mieux vous détailler les concepts à connaître, les éventuelles modalités de souscription, et bien sûr démontrer les possibilités de signature d’un contrat indépendant de celui de l’assurance habitation.

Qu’est-ce qu’une responsabilité civile ?

Cette notion de responsabilité civile se résume à l’obligation de réparation des dommages causés à l’autrui. Le principe de cette responsabilité est de dédommager les victimes d’accidents que vous avez causés vous-même ou par vos enfants toujours mineurs. Il en va de même pour les employés à votre charge durant leurs heures de travail comme votre femme de ménage, votre baby-sitter, ou encore votre jardinier. Cette responsabilité civile est nécessaire lorsque vous commettez un acte de votre responsabilité de façon directe ou indirecte.

Faut-il obligatoirement souscrire à une assurance responsabilité civile ?

La loi est formelle par rapport à ce sujet : une souscription à une assurance de responsabilité civile n’est pas toujours obligatoire. Elle est cependant exigée pour certains sports ou autres domaines professionnels. Il faudra présenter un contrat d’une assurance civile pour vous couvrir si jamais vous causez des dommages à un tiers. Une assurance responsabilité civile doit être comprise dans votre contrat d’assurance auto.

Comment souscrire à une assurance responsabilité civile ?

Il faut savoir qu’une partie de vos responsabilités civiles sont couvertes par quelques autres contrats de vos assurances. Les assurances scolaires couvrent les responsabilités de vos enfants à l’école, votre contrat d’assurance auto vous couvre lors de vos responsabilités sur la route. Dans certains cas de figure comme pour les clubs sportifs ou dans les salles de sport, l’assurance de responsabilité civile est quant à elle généralement inclue dans les frais d’inscription.

Les assurances habitation en général proposent d’inclure une assurance responsabilité civile.

Est-ce qu’il est possible d’avoir une assurance responsabilité civile sans avoir une assurance habitation ?

Si vous habitez toujours chez vos parents, vous pouvez souscrire à une assurance responsabilité civile. Si vous revenez de l’étranger et que vous n’avez pas encore de logement, il est également possible d’opter pour cette solution. Bonne nouvelle puisque vous pourrez le faire facilement ! Il vous suffira d’aller à une agence auprès de laquelle il faudra demander une souscription à une assurance. C’est une solution qui vous permettra de bénéficier de certains prix plus ou moins abordables, entre 65 et 80 euros.

Quels sont les cas où votre assurance responsabilité civile ne vous couvre pas ?

Cette assurance peut très bien faire l’affaire en vous couvrant dans plusieurs cas de dommages causés par votre conjoint, vos enfants, ou encore par vous-même. Toutefois, elle ne peut vous être d’une grande aide lorsque le fautif en question est votre animal de compagnie (comme par exemple un chien dangereux). Si vous partez en vacances à l’étranger et que certains dommages ont été causés durant votre séjour par votre faute, alors l’assurance de responsabilité civile ne pourra pas non plus intervenir.

Comment choisir son contrat d’assurance responsabilité civile ?

Pour choisir votre contrat d’assurance responsabilité civile, nous vous proposons quelques conseils qui vous seront utiles. Essayez pourquoi pas d’utiliser des comparateurs en ligne qui sont intégrés à certains sites Internet. Ceux-ci vous proposent de comparer entre les différentes offres des assurances de responsabilité civile ! Il faudra veiller à remplir un formulaire en indiquant votre situation. En à peine quelques secondes, vous aurez plusieurs dizaines d’offres de plusieurs assurances qui s’afficheront, à vous de choisir celle qui vous convient le plus.

Attention à bien vous tenir au courant concernant les clauses de votre contrant, notamment une fois la phase des choix passée.
Une fois que vous vous êtes mis d’accord avec votre nouvel assureur et que c’est le moment de passer à la signature du contrat, assurez-vous de bien lire ce dernier en prenant compte des clauses afin d’éviter toute confusion ou tout autre malentendu. N’hésitez pas à éclaircir les zones d’ombre dès le début !