Comme effectuer le calcul du nombre de pièces dans le contrat d’assurance d’habitation ?

Vous venez tout juste d’acheter votre première maison, et vous êtes à la recherche d’une bonne assurance d’habitation ? Pas de panique, puisque nous avons rien que pour vous différents conseils qui devraient vous être d’une grande aide si jamais des sinistres ou autres accidents ont lieu. Ce n’est pas tout, car si vous ne savez pas non plus comment calculer le nombre de pièces pour une assurance habitation, nous vous présentons des conseils et astuces afin de vous permettre de remplir votre contrat d’assurance. Découvrez donc nos exemples et démonstrations qui vous faciliteront la tâche.

Comment connaître le nombre de chambres à mettre sur votre contrat d’assurance habitation ?

Pour pouvoir déterminer le nombre de pièces à faire figurer sur votre contrat d’assurance habitation, il y a une règle simple à respecter. Il faudra en effet inclure les pièces qui font entre 9 et 40 m², sans pour autant compter les couloirs, les toilettes, ou encore la salle de bain. Si jamais vous décidez de les prendre en compte, c’est une autre règle qui sera mise en avant par certaines compagnies d’assurance et où les pièces qui font plus de 40 m² seront comptabilisés comme étant deux pièces ! Encore une fois, cette règle ne s’applique pas pour les salles de bains/toilettes qui demeureront comptabilisés comme étant une seule pièce bien que dépassant les 40 m².

Pour vous donner un aperçu plus clair, les pièces qui ne sont pas comptabilisés dans le compte des pièces à mentionner lors de la rédaction de votre contrat d’assurance habitation sont les suivantes :

  • L’entrée de votre maison ;
  • Votre couloir ;
  • Votre garage ;
  • Votre grenier ;
  • Votre sous-sol ;
  • Votre atelier de bricolage.

Quel est l’intérêt de compter le nombre de pièces de votre domicile pour les déclarer dans votre contrat d’assurance habitation ?

Pour bien définir les risques d’accidents qui peuvent se produire chez vous, il est primordial de compter le nombre de pièces au total. Cela va permettre de calculer le montant de la cotisation nécessaire et de suivre une approche qui est en adéquation avec les risques engendrés par votre quotidien. Prenons l’exemple d’un studio de 25 m² pour lequel la cotisation d’assurance ne sera forcément pas la même que celle d’une maison de 45 m².

Lorsque vous procédez à la signature de votre contrat d’assurance habitation, il faudra déclarer le nombre exact de pièces principales à comptabiliser avec la mention des différentes pièces secondaires. C’est ce qui vous permettra de bénéficier d’une couverture totale sur l’intégralité de la surface.

Quels sont les autres cas où vous devez prévenir votre assureur ?

Attention à certaines situations où il faudra également prévenir votre assureur des éventuels changements que vous allez opérer au niveau de votre maison. Si vous faites des travaux chez vous ou si vous envisagez d’agrandir une pièce/rajouter une nouvelle chambre, il faudra prévenir l’assureur. Cela permettra de rapidement modifier le contrat d’assurance pour qu’il soit plus adapté à la situation de votre domicile et vous n’aurez pas trop le choix en fait dans le sens où votre contrat se verra annulé si vous ne respectez pas cette règle. L’assureur est en fait en droit d’annuler un contrat d’assurance et de garder les primes échues, si jamais les travaux de modification sont découverts avant leur terme. Il a le droit de préserver votre contrat, mais il va vous demander des augmentations, que vous n’avez pas le droit de refuser dans ce cas de figure.

L’assurance des dépendances

La définition des dépendances diffère d’une compagnie d’assurance à une autre. Certaines considèrent que différentes parties de votre domicile (hors pièces comptabilisées) sont comprises dans le contrat d’assurance habitation. Attention de souscrire à une garantie qui puisse vous assurer la protection de toute partie de votre domicile. Pour vous donner un exemple, si jamais vous disposez d’une cave ou d’un garage et que vous hésitez entre deux, trois, ou plusieurs offres, n’hésitez pas à poser la question quant à la couverture et au nombre de pièces qui peuvent être assurées. Privilégiez donc toujours l’agence qui puisse vous garantir l’assurance la plus large et la plus étendue et qui vous permette de ne laisser aucune pièce de côté, même si cela implique de dépenser un peu plus d’argent.