Accueil Astuces / Jardin Comment cultiver et conserver les Gazanias : astuces pour une floraison durable

Comment cultiver et conserver les Gazanias : astuces pour une floraison durable

149
Comment cultiver et conserver les Gazanias : astuces pour une floraison durable

Le gazania est une plante vivace originaire d’Afrique du Sud, reconnue pour sa floraison éclatante et durable. Elle se démarque par ses grandes fleurs aux couleurs vives qui égayent les jardins et terrasses durant l’été. Cependant, pour maintenir cette beauté, il faut savoir comment cultiver et conserver les gazanias. Dans cet article, nous vous donnons des astuces pour réussir la plantation, l’arrosage, l’entretien et même la multiplication de cette belle plante.

Choisir et préparer l’emplacement idéal pour le gazania

Choisir et préparer l'emplacement idéal pour le gazania

Les critères de choix du lieu de plantation

Le gazania est une plante qui aime le soleil. Pour qu’elle s’épanouisse pleinement, elle a besoin d’un endroit bien ensoleillé. De plus, elle préfère un sol bien drainé car elle n’apprécie pas l’excès d’eau. Un sol trop humide pourrait provoquer son pourrissement.

Comment préparer le terrain ?

Pour préparer le terrain à la plantation du gazania, commencez par ameublir le sol avec une bêche ou une fourche-bêche. Ensuite, ajoutez du compost ou du fumier décomposé pour enrichir le sol. Ces éléments organiques vont également permettre d’améliorer le drainage.

Avant d’introduire dans notre jardin ces magnifiques fleurs aux multiples facettes colorées, voyons quand et comment procéder à leur plantation.

La plantation du gazania : quand et comment procéder ?

La plantation du gazania : quand et comment procéder ?

Le meilleur moment pour planter le gazania

Le gazania se plante généralement au printemps, plus précisément entre avril et juin. Cette période est idéale car elle permet à la plante de bien s’installer avant l’arrivée des fortes chaleurs de l’été.

Les étapes de la plantation

Premièrement, faites un trou de deux fois la taille du pot. Deuxièmement, placez la motte dans le trou en veillant à ce que le haut soit au niveau du sol. Troisièmement, rebouchez le trou avec la terre d’origine mélangée à du compost. N’oubliez pas d’arroser copieusement après la plantation.

La réussite de cette étape cruciale passe aussi par un arrosage judicieux que nous allons aborder ensuite.

Lire aussi :  Comment créer un potager surélevé avec des palettes : guide pratique

Les astuces d’arrosage pour une floraison éclatante des gazanias

Les astuces d'arrosage pour une floraison éclatante des gazanias

Fréquence et quantité d’eau nécessaire

Bien qu’étant une plante résistante à la sécheresse, le gazania nécessite un arrosage régulier surtout pendant les premières semaines suivant la plantation. Toutefois, il faut éviter les excès et veiller à ce que l’eau ne stagne pas au pied de la plante.

L’utilisation de paillis pour conserver l’humidité

L’utilisation de paillis comme la paille, les écorces de pin ou le compost permet de maintenir l’humidité du sol et de réduire la fréquence des arrosages. Il protège également les racines contre les variations extrêmes de température.

Maintenant que vous savez comment arroser votre gazania, passons à l’étape suivante : son entretien au fil des saisons.

L’entretien régulier du gazania à travers les saisons

La taille régulière pour favoriser la floraison

Pour favoriser une floraison abondante et prolongée, il est conseillé d’effectuer une taille régulière du gazania. Cela consiste à supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure, ce qui stimule l’apparition de nouvelles fleurs.

Le paillage en hiver pour protéger le gazania

En hiver, le gazania a besoin d’être protégé du froid avec un paillage. Ce dernier doit être retiré au printemps pour permettre à la plante de profiter pleinement du soleil.

Cependant, malgré tous ces soins, le gazania peut être attaqué par certaines maladies ou nuisibles. Voyons comment prévenir et traiter ces problèmes.

Prévenir et traiter les maladies et nuisibles du gazania

Les principales maladies et nuisibles touchant le gazania

L’oïdium, une maladie cryptogamique, est le principal ennemi du gazania. Elle se manifeste par de la poudre blanche sur les feuilles. Par ailleurs, les limaces peuvent causer des dégâts importants sur les jeunes plantes.

Lire aussi :  Je ne l'aime plus : comment lui dire avec tact ?

Les traitements préventifs et curatifs à adopter

Un traitement préventif avec une bouillie bordelaise peut aider à éviter l’apparition de l’oïdium. Si la maladie est déjà présente, un traitement fongicide s’impose. Concernant les limaces, il existe plusieurs solutions naturelles comme l’utilisation de la bière ou des coquilles d’œufs broyées.

Après avoir assuré la santé et le bien-être de votre gazania, vous pouvez penser à perpétuer sa beauté en le multipliant.

Multiplication du gazania : semis et bouturage pour perpétuer la beauté

Le semis : une technique simple et accessible

La multiplication du gazania par semis est assez simple. Elle se fait généralement au printemps, en mars ou avril. Il suffit de semer les graines dans un terreau spécial semis et de maintenir une température entre 18°C et 20°C jusqu’à la levée.

Le bouturage : une méthode plus rapide

Le bouturage des tiges permet d’obtenir rapidement de nouvelles plantes. Cette opération se réalise au début de l’été, idéalement après la floraison.

Pour finir, rappelons en bref ce que nous avons vu dans cet article.

Le gazania est une plante vivace aimant le soleil et la chaleur. Pour l’aider à épanouir ses belles fleurs colorées, notre préconisation, choisir un endroit bien exposé et de bien préparer le sol avant la plantation. L’arrosage se fait régulièrement sans excès, tandis que l’entretien passe par une taille régulière pour stimuler la floraison et un paillage en hiver pour protéger contre le froid. Pour assurer sa pérennité, des traitements préventifs et curatifs sont nécessaires face aux maladies et nuisibles. Enfin, le gazania peut être multiplié facilement par semis ou bouturage.

4.5/5 - (10 votes)

En tant que jeune média indépendant, WIZEE a besoin de votre aide. Soutenez-nous en nous suivant et en nous ajoutant à vos favoris sur Google News. Merci !

Suivez-nous sur Google News

Publicité.