Assurance habitation et souscription

Si l’obligation n’y est pas, mais la préconisation d’une assurance habitation reste toujours utile, car personne ne peut être à l’abri d’un risque dont on ne connaitra jamais sa survenue. Décidément, l’assurance habitation a pour rôle de vous protéger contre des cataclysmes qui pourraient arriver brusquement au sein de votre habitation, que vous soyez locataire ou pas. Il est donc plus qu’important d’en souscrire une. Dans ce qui suit, nous parlerons sur comment souscrire une assurance habitation en discutant les documents à déposer, ainsi de savoir qu’attend de vous l’assureur comme informations pour un contrat complet et adéquat à vos besoins. Enfin comment pourriez-vous résilier votre souscription en cas de problème ?

Souscrire une assurance habitation : les documents à déposer

Une fois le choix fait et qu’il s’est porté sur une habitation donnée chez un assureur, ce dernier vous demandera de fournir certains documents au but de vous identifier. Ces documents à fournir sont :

  • copie de votre pièce d’identité,
  • votre RIB,
  • si vous êtes locataire, la copie du bail de location est indispensable,
  • les fiches de paie des six derniers mois justifiant une entrée d’argent suffisante et stable si vous êtes locataire.

De ces points cités, vous comprendrez que dans le cas de figure où vous êtes propriétaire, deux documents ne vous seront pas imposés à fournir, qui sont : le bail de location et un justificatif de revenu. Il faut savoir, qu’autant que propriétaire vous n’êtes pas dans l’obligation de souscrire une assurance habitation, mais elle reste tout de même recommandée, personne ne peut être à l’abri des aléas de la vie. Ceci dit, dans le cas où il y aurait copropriété, les copropriétaires sont soumis à une obligation minimale de souscrire une assurance responsabilité civile pour leur bien immobilier. Ainsi tout le monde est protégé au cas où il y aurait provocation de sinistre au voisinage et/ou copropriétaire.

Que demande comme informations l’assurance pour une souscription ?

Le but de l’assurance est d’assurer un risque donné, d’où l’obligation de son identification. Sinon, comment assurer un risque indéfini ? Pour ce faire, si vous êtes locataire, vous devez déposer la copie de votre bail de location là où sont citées les informations utiles renseignées par le propriétaire du bien immobilier. Si vous êtes propriétaire, vous devez juste communiquer un certain nombre d’éléments pour but d’estimer le coût de la cotisation :

  • la nature du bien immobilier,
  • l’étage que vous occupez dans un bâtiment ou le nombre d’étages si vous habitez une maison,
  • la superficie ainsi que le nombre de pièces,
  • disposition d’un autre espace hormis l’habitation tel que le parking, garage, véranda … etc,
  • présence ou non d’une piscine,
  • le bien mobilier à assurer, et bien d’autres.

C’est avec ces informations que votre assureur pourra proposer un devis d’habitation précis. Donc, avant même de contacter une compagnie d’assurance, sélectionnez vous-même au préalable ce que vous souhaiteriez assurer dans votre maison, afin d’avoir une longueur d’avance sur la démarche citée et signer au plus vite votre contrat d’assurance habitation bien sélectionné au préalable.

Assurance habitation : résilier sa souscription

Nous avons bien parlé de comment souscrire son contrat habitation, mais si toutefois vous souhaiteriez changer d’assureur malgré une longue recherche et que vous ayez fini par regretter, il est important de savoir aussi comment résilier ce contrat et passer à un autre. Il faudrait savoir qu’à l’exception de quelques cas bien définis, il vous est impossible de résilier votre souscription durant la première année de votre engagement avec l’assureur. Mais au-delà d’une année, la résiliation peut se faire à tout moment. Afin de rompre votre contrat, un seul et unique document vous sera demandé, qui est un courrier en recommandé avec un accusé de réception. Ce modèle vous sera transmis par votre nouvel assureur. Une fois en main, il vous suffira de remplir vos coordonnées ainsi que votre numéro de contrat. Parmi les cas qui font exception, nous citons le déménagement. Dans ce cas, la résiliation peut se faire avant une année, et vous devriez joindre à votre courrier un justificatif. Maintenant que vous êtes bien conscient des conditions de résiliation, vous tiendrez davantage compte de l’importance à bien choisir son assureur, vu qu’une année de contrat vous sera obligatoire.