Accueil Sports Herbert se défend et révèle :  » Je ne voudrais pas être...

Herbert se défend et révèle :  » Je ne voudrais pas être à la place de Novak Djokovic « .

211

Dans le monde du tennis, on discute beaucoup des joueurs de tennis qui n’ont pas été vaccinés contre le Covid. Le nom le plus discuté est évidemment celui du numéro un mondial , qui attend toujours de savoir officiellement s’il sera présent à l’Open d’Australie, mais il y a aussi d’autres joueurs de tennis dans le circuit et l’un d’entre eux est l’expérimenté athlète français Pierre Hugues Herbert.

Lors d’une récente interview, Herbert a déclaré qu’il ne se sentait pas du tout coupable de ne pas avoir pris le vaccin Covid-19. L’ancien numéro deux mondial en double a été parmi les premiers joueurs de tennis à déclarer forfait en raison de l’obligation de vaccination.

Lire aussi :  Matteo Berrettini parle du match contre Kudla : "C'est important de gagner même en jouant mal".

C’était fin 2021 et lors du Masters 1000 de Paris, Herbert a laissé entendre qu’il pourrait faire l’impasse sur l’Open d’Australie. Après avoir abandonné le tournoi australien, Herbert a décidé de commencer la saison au Challenger de Forli, mais il a malheureusement été testé positif au coronavirus.

Lors d’une récente interview avec France Info, Herbert a déclaré qu’il n’aimait pas l’étiquette No Vax et qu’en général, si une personne n’est pas vaccinée, cela ne signifie pas qu’elle est automatiquement No Vax.

Herbert ne se sent pas coupable

Le tennisman français a clarifié sa situation et a révélé : « Malheureusement, je ne pourrai pas me rendre à Forli en Italie la semaine prochaine car j’ai été testé positif au Covid.

Lire aussi :  Les Roumains de Pise, des développements passionnants dans le championnat : "Le meilleur dans son équipe". Quelles marques Marin et Moruțan ont reçu

C’est arrivé au milieu de la semaine, mais je vais bien, je n’ai que des symptômes légers. Je suis à la maison avec ma femme et mon fils. J’espère être de retour sur le terrain bientôt. L’exemption accordée à Novak Djokovic ? Je n’en suis ni choqué ni offensé.

Je ne pense pas qu’il soit le seul à bénéficier d’une exemption médicale et, d’une manière générale, je ne voudrais pas être à sa place car je ne pense pas qu’il sera accueilli comme le numéro un mondial. Ils devaient avoir des raisons valables pour accepter son exemption, je connais la rigueur en Australie et je savais que je n’avais aucune chance de jouer. »

Article précédentRadu Tudor, sur la tragédie des Roumains déportés et tués au Kazakhstan. « Moscou a généré d’immenses souffrances »
Article suivantXRP d’une valeur de 170 millions de dollars transférés par Ripple et Binance
Un passionné de voyage. Journaliste et buveur de café. Évangéliste du Web et fanatique de bière depuis toujours mais aussi passionné de culture Pop !