Accueil Internationales La Russie coupe les livraisons de gaz à la Finlande. Il y...

La Russie coupe les livraisons de gaz à la Finlande. Il y a une semaine, elle a également cessé d’exporter de l’électricité.

122

La – par l’intermédiaire de Gazprom – coupera le gaz à la Finlande samedi matin, a annoncé l’entreprise publique finlandaise Gasum. Il y a une semaine, les Russes ont également cessé d’exporter de l’électricité vers la Finlande.

Maintenant, Gazprom Export a informé Gasum vendredi après-midi que les livraisons de gaz à la Finlande – dans le cadre du contrat d’approvisionnement de Gasum – seront interrompues le samedi 21 mai à 07h00, selon Gasum.com.

Gasum continuera à fournir du gaz naturel aux clients finlandais à partir d’autres sources via le gazoduc Balticconnector.

Dans ce contexte, le PDG de Gasum, Mika Wiljanen, a tenté d’assurer aux clients qu’il y aurait suffisamment de gaz dans les mois à venir.

« Il est très regrettable que les livraisons de gaz prévues par notre contrat d’approvisionnement soient désormais interrompues. Cependant, nous nous sommes soigneusement préparés à cette situation et, à condition qu’il n’y ait pas d’interruptions dans le réseau de transport, nous serons en mesure de fournir du gaz à tous nos clients dans les mois à venir », a déclaré Mika Wiljanen, PDG de Gasum.

Les Russes ont également cessé d’exporter de l’électricité vers la Finlande après que cet État nordique a exprimé son intention d’adhérer à l’OTAN.

Les exportations d’électricité de la Russie vers la Finlande ont cessé dans la nuit de vendredi à samedi (14/15 mai), comme annoncé par le fournisseur russe, a indiqué à l’AFP le gestionnaire du réseau national finlandais.

Lire aussi :  Actualités en direct Russie-Ukraine : l'Iran va envoyer des drones armés à Moscou

La société chargée de la vente d’électricité à la Finlande, RAO Nordic, a annoncé vendredi 13 mai son intention de cesser les livraisons à minuit, en invoquant des arriérés de paiement, au moment où la Finlande a annoncé son intention de rejoindre l’OTAN dans le contexte de la guerre en Ukraine.

Article précédentLa conduite autonome « réelle » se rapproche de son lancement : ce qui fait défaut
Article suivantLa navigation Waze obtient la fonctionnalité attendue par les auditeurs d’Apple Music