Accueil Dernières minutes ! Laissez venir l’argent ! La révolution du football : la Superleague n’a...

Laissez venir l’argent ! La révolution du football : la Superleague n’a pas eu le succès escompté en Europe, mais elle est devenue une réalité sur un autre continent.

250

Au lieu de cela, en Afrique une compétition qui vise à révolutionner le football sur le continent noir vient de recevoir le feu vert. Super Ligue africaineannoncé officiellement mercredi, promet un prix record de 100 millions de dollars (98 millions d’euros).

« Nous voulons que la Super League soit une compétition de classe mondiale et qu’elle rivalise avec les meilleures ligues du monde en termes de football, de finances et d’infrastructures. »a déclaré Patrice Motsepe, président de la Confédération africaine de football (CAF).

A quoi ressemblera la Super League africaine et combien d’argent recevra le vainqueur ?

La Super League africaine sera organisée en partenariat avec la FIFA et accueillera l’élite du continent au départ. Bien que le format n’ait pas été rendu public, la publication Objectif écrit que chaque édition sera suivie par 24 équipes.

Ils seront divisés en trois groupes de huit personnes. Les groupes seraient constitués sur une base géographique : nord, sud et centre. Les quatre dernières équipes de chaque groupe seront reléguées, selon la source.

Le concours se déroulera pendant 10 mois, d’août à mai, et comptera au total, 197 matches. Les clubs participants représenteront 16 pays du continent (trois maximum par pays) et seront choisis en fonction de leurs résultats en Ligue des champions africaine et en Coupe de la Confédération (équivalent de la LUC et de l’Europa Leauge).

Lire aussi :  Combien représente la fortune personnelle de la Reine Elizabeth II. La presse britannique a également fait état de sa succession après sa mort

Selon Motsepe, le président CAFEn effet, la Super League africaine sera en mesure de générer des revenus impressionnants, ce qui aidera les clubs du continent à augmenter les salaires de leurs joueurs pour atteindre les niveaux européens et ainsi retenir leurs jeunes talents locaux. Selon Reutersle vainqueur de la Super League africaine recevra 11,6 millions de dollars.

Afrique du Sud : « Le football africain est en danger ! »

Contrairement à l’Europe, où l’opinion publique a rejeté avec véhémence le projet, la plupart des Africains soutiennent la nouvelle compétition. « Cela aidera beaucoup le développement du football africain, nous verrons les meilleures équipes du continent ».a déclaré l’ancien grand joueur de football nigérian George Finidi, cité par Objectif.

« Il n’y a rien de mal à cela. Nous devrions toujours être les premiers à lancer quelque chose que les autres veulent imiter, sans attendre que l’initiative vienne d’ailleurs ».a ajouté Finidi, faisant référence au fait que l’idée d’une Superleague est née en Europe.

Lire aussi :  Netflix s'engage et collabore avec les Japonais : quels sont les anime classiques que vous pourrez bientôt regarder ?

Seulement en Afrique du Sud des voix s’opposent à cette nouvelle ligue. « Le football africain et sud-africain pourrait être en danger si la Super League démarre. Il n’y aura peut-être pas de retour en arrière »Le syndicat des joueurs du pays a lancé un avertissement.

Les meilleurs clubs d’Afrique

Al Ahly (Égypte, 10 victoires en Ligue des champions de la CAF)

Zamalek (Égypte, 5 CAF Champions League)

TP Mazembe (Congo, 5 CAF Champions League)

Espérance Tunis (Tunisie, 4 CAF Champions League)

Wydad Casablanca (Maroc, 3 CAF Champions League)

Raja Casablanca (Maroc, 3 CAF Champions League)

Les championnats nationaux les plus précieux d’Afrique, selon le coefficient CAF

Botola (Maroc)

Egyptian Premier League (Égypte)

Ligue professionnelle algérienne 1 (Algérie)

Ligue professionnelle tunisienne 1 (Tunisie)

DSTV Premiership (Afrique du Sud)

Linafoot (RD Congo)

Article précédentQue se passe-t-il si la centrale nucléaire ukrainienne de Zaporizhzhia explose ?
Article suivantLa Russie rejette le projet suisse de servir d’intermédiaire avec l’Ukraine
Un passionné de voyage. Journaliste et buveur de café. Évangéliste du Web et fanatique de bière depuis toujours mais aussi passionné de culture Pop !