Accueil A la une ! Le Groupe Renault mise sur l’électrique – des dizaines de modèles vont...

Le Groupe Renault mise sur l’électrique – des dizaines de modèles vont être lancés

116

Chaque trimestre, nous faisons la connaissance d’un plus grand nombre de constructeurs automobiles qui présentent leurs projets pour les années à venir en rapport avec la popularité croissante des voitures électriques. Aujourd’hui, Renault a publié son idée pour le futur.

L’alliance Renault a des projets ambitieux pour l’avenir

Bien entendu, le plan s’applique aussi bien aux marques appartenant aux Français, comme Dacia ou Alpine, qu’aux autres entreprises travaillant en étroite collaboration avec le groupe Renault, comme Nissan et Mitsubishi. Les principaux objectifs de l’Alliance jusqu’en 2030 comprennent une plus grande coopération entre les différentes entités et des investissements dans la production de voitures électriques. Afin de réaliser toutes leurs idéesL’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi prévoit de dépenser environ 23 milliards d’euros au cours des huit prochaines années..

Photo de l'Alpine A110
Tant qu’il y a une chance d’avoir une Alpine A110 électrique, je ne m’inquiète pas de voir Renualt s’orienter vers l' »électrique ». (Source : Alpine)

Pour faire bonne mesure, le conglomérat français prévoit, dans le cadre de sa stratégie de « différenciation intelligente », de créer cinq nouvelles plateformes d’ici 2026, la part partagée au sein des constructeurs devant atteindre 80 %. (Actuellement, il est d’environ 60 %). Une partie de la nouvelle tactique consistera également à renforcer la marque Mitsubishi en Europe avec l’introduction de deux nouveaux modèles, dont le successeur de l’ASX.. Les deux voitures seront basées sur des véhicules populaires de Renault.

Lire aussi :  Critique Game Night, la comédie Netflix idéale pour une soirée où l'on ne veut pas trop réfléchir.

L’action la plus ambitieuse de l’alliance sera toutefois un investissement des 23 milliards de dollars susmentionnés pour électrifier la gamme. Dans le cadre de la nouvelle stratégie choisie, 35 nouveaux modèles de voitures électriques seront mis en vente d’ici à 2030. 90% de ces modèles seront basés sur les cinq plateformes mentionnées ci-dessus :

  • CMF-AEV – la plateforme budgétaire sur laquelle est construite la nouvelle Dacia Spring.
  • KEI-EV – une plateforme développée pour les très petits véhicules électriques.
  • LCV-EV – une plateforme dédiée aux camionnettes de livraison telles que Renault Kangoo ou Nissan Town Star
  • CMF-EV – une plateforme mondiale et flexible pour les voitures électriques. Il constitue la base de la Nissan Ariya EV et de la Renault Megane E-Tech Electric.
  • CMF-BEV – la plateforme la plus compétitive dédiée aux voitures électriques.
Lire aussi :  WhatsApp, changement sans précédent : la seule chose que vous n'avez pas fait dans l'application, mais je ne sais pas si vous vouliez le faire.

L’une des premières voitures à être construites sur la plateforme CMF-BEV sera la Renault 5, annoncée il y a quelque temps, et la nouvelle voiture compacte électrique de Nissan, qui remplacera probablement le modèle Micra.

Nissan Micra Teaser
Le successeur de la Nissan Micra devrait arriver dans deux ans seulement. (Source : Nissan)

En outre, l’Alliance prévoit d’atteindre une capacité de production de 220 GWh pour les batteries automobiles, dont le coût de production devrait être réduit de 50 % d’ici quatre ans et baisser encore de 15 % d’ici 2028. Les batteries entièrement solides (ASSB) devraient également être disponibles la même année.

Les projets de l’Alliance semblent très ambitieux – produire des batteries dans une technologie qui n’est pas encore totalement maîtrisée ou réussir à unifier les opérations sera un véritable défi pour Renault. Espérons simplement que le coupé électrique d’Alpine soit toujours dans les plans des Français.

Article précédentVous jouez à Dark Souls ? Une vulnérabilité a été découverte dans le jeu
Article suivantÀ quoi ressemblera le nouveau gestionnaire de tâches de Windows 11. PHOTO
Un passionné de voyage. Journaliste et buveur de café. Évangéliste du Web et fanatique de bière depuis toujours mais aussi passionné de culture Pop !