Les différentes mentions obligatoires en ce qui concerne les tampons de société

Une entreprise a besoin d’une authentification pour se distinguer des autres. C’est pourquoi l’usage d’un tampon de société est recommandé sans pour autant être obligatoire. Néanmoins, si une entreprise opte pour l’usage d’un tampon de société, des mentions seront obligatoires. Quelles sont donc ces mentions obligatoires sur les tampons de société ? On vous apporte des réponses dans cet article.

Tampon de société : qu’est-ce que c’est ?

Le sceau commun ou tampon de société est un sceau de forme ronde que les entreprises apposent sur leur document. Il a un diamètre de 38 mm et ce tampon peut contenir une cinquantaine de caractères. Pour un tampon de société, les mentions recommandées sont : la dénomination de la société en question et son statut juridique. Ensuite, il y aussi l’adresse, les coordonnées et l’immatriculation de la société. Et sachez que pour un aspect juridique, le tampon de société n’est pas aussi obligatoire.

Quelle est l’utilité d’un tampon de société ?

Dans un premier temps, le tampon de société facilite le travail d’authentification. Plus besoins d’écrire à la main les informations nécessaires sur l’entreprise, car il suffit d’un simple cachet pour cela. Ensuite, il y a la crédibilité, car un document avec un tampon de société a plus de valeur qu’un document sans distinction. Et un tampon de société permet également une identification plus facile grâce aux informations sur l’entreprise.

Les mentions obligatoires

Si nous avons cité au-dessus les mentions recommandées pour un tampon de société, voici maintenant les mentions obligatoires. Pour un tampon de société destiné à un client, la dénomination sociale, l’adresse du siège, les coordonnées, le montant du capital, le statut juridique, le RCS, TVA, immatriculation et le SIRET doivent y figurer. Pour un tampon de société destiné à un employé, les renseignements de l’usager doivent en général être sur le sceau. Pour un auto-entrepreneur, le tampon doit indiquer la dénomination sociale, l’adresse du siège, le numéro SIRET, le code APE SCI ou encore le code NAF.

Les mentions supplémentaires

Ces mentions supplémentaires s’appliquent dans certaines situations comme une entreprise basée à l’étranger. Dans ce cas, les mentions doivent inclure la dénomination sociale, le statut juridique, l’adresse du siège, l’immatriculation en fonction de l’État ainsi que la TVA intracommunautaire. La location-gérance peut aussi être ajoutée à un tampon de société.

Où trouver un tampon de qualité ?

Vous n’avez désormais plus besoin de taper sur Google “ tampon société informations obligatoires”, puisque toutes les informations nécessaires se trouvent dans les paragraphes précédents. Il reste maintenant à choisir votre tampon lui-même.


Dans un premier temps, nous allons nous préoccuper du support. Le plus économique est encore aujourd’hui le tampon avec un support en bois. Néanmoins, ce type de tampon a un gros inconvénient. Vous allez devoir réencrer votre empreinte à chaque coup de tampon ou presque. Cette solution est donc valable uniquement pour les petites entreprises qui n’utilisent leur tampon que de façon occasionnelle.


Pour une utilisation plus fréquente, nous vous conseillons les tampons dits automatiques. Il se ré-encre automatiquement. Le corps du tampon est le plus souvent en plastique, mais sachez que certaines marques proposent des tampons en plastique recyclé. Vous pourrez ainsi tamponner vos factures et bons de livraison, tout en faisant un geste pour l’environnement. Enfin, pour les entreprises qui ont une utilisation intensive de leur tampon, sachez que vous pouvez en trouver avec un corps en métal.


La seconde chose à laquelle vous devez réfléchir est la forme de votre tampon encreur. Il existe 4 formes :

  • Rectangulaire : c’est la forme la plus commune pour les tampons d’entreprise. Cela permet d’avoir suffisamment de place pour que toutes les informations soient clairement visibles.
  • Carré : ils sont souvent utilisés pour y mettre le logo de l’entreprise et également pour tamponner les cartes de fidélité, pour les petites versions.
  • Rond : ils sont souvent utilisés comme cachet pour La Poste par exemple ou pour certaines professions réglementées.
  • Ovale : Ils sont utilisés pour personnaliser des cartes et permettent de laisser libre cours à votre imagination.

Il est à noter que vous pouvez utiliser la forme que vous voulez pour votre tampon d’entreprise, tant que les informations obligatoires y sont parfaitement lisibles.

Il vous reste maintenant à choisir la société qui fabriquera votre tampon.