Accueil Dernières minutes ! Les principaux fleuves d’Europe se sont partiellement asséchés en raison d’une sécheresse...

Les principaux fleuves d’Europe se sont partiellement asséchés en raison d’une sécheresse extrême. Certains d’entre eux ont déjà des zones impraticables

61

Les grands fleuves d’Europe présentent des zones infranchissables en raison de températures extrêmement élevées, et les effets de la sécheresse sont visibles depuis l’espace. Les images prises par l’un des satellites du programme Copernicus de l’Union européenne montrent comment la zone couverte par l’eau a diminué depuis l’année dernière.

Le Danube est un canal de navigation crucial qui traverse dix pays et est le plus long fleuve d’Europe occidentale. Aujourd’hui, des travailleurs de Roumanie, de Serbie et de Bulgarie draguent le fleuve pour s’assurer que les navires peuvent encore y naviguer.

Bien qu’il ne soit pas en aussi mauvais état que d’autres fleuves européens, des pays comme la Hongrie dépendent fortement du Danube pour le tourisme, et les effets négatifs se font déjà sentir. Certains bateaux de croisière n’ont pas pu traverser certaines parties du fleuve pour rejoindre la Hongrie.

Lire aussi :  Les forces ukrainiennes doivent se retirer de la ville de Severodonetsk : Gouverneur

Les navires encore en activité ne peuvent pas s’arrêter sur leur trajet habituel car le niveau d’eau sur les berges a tellement baissé que de nombreuses stations ont dû fermer. Selon les représentants du tourisme du pays, un navire moyen de 1 600 tonnes peut désormais naviguer sans cargaison sur le tronçon hongrois du Danube.

Le ministère de l’agriculture a annoncé lundi que la superficie des cultures touchées par la sécheresse de cet été a dépassé les 400 000 hectares. Selon les responsables du ministère, des rapports de dommages ont été établis pour une zone touchée par la sécheresse de 402 981 hectares.

Lire aussi :  C'est la fin de Google Stadia ! (Sérieusement, ce n'est pas du clickbait !)

Il s’agit de cultures dans 34 comtés : Alba, Arad, Bacău, Bihor, Botoșani, Brăila, Brașov, Buzău, Călărași, Caraș-Severin, Cluj, Constanța, Dâmbovița, Dolj, Galați, Giurgiu, Hunedoara, Ilfov, Iași, Ialomița, Maramureș, Mehedinți, Neamț, Olt, Prahova, Sălaj, Satu Mare, Suceava, Teleorman, Timiș, Tulcea, Vâlcea, Vaslui et Vrancea.

Les cultures touchées sont le blé, le triticale (206 705 ha), l’orge, l’avoine, le seigle (33 235 ha), le colza (31 714 ha), le maïs (74 973 ha), le soja (5 213 ha), les pois (866 ha), le tournesol (34 341 ha), le fourrage (6 737 ha) et d’autres cultures (8 986 ha), signale Antena 3.

Article précédentLa Russie va lancer des exercices militaires majeurs avec la Chine et d’autres pays.
Article suivantL’avocat de Ripple : Les extorsions de la SEC laissent les consommateurs sur le carreau.