Accueil Sports Matteo Berrettini commente son accession aux huitièmes de finale à Indian Wells

Matteo Berrettini commente son accession aux huitièmes de finale à Indian Wells

229

Une performance solide, qui lève probablement tous les doutes sur d’éventuelles difficultés au niveau physique. Matteo Berrettini a confirmé sa confiance sur le ciment d’Indian Wells, le premier Master 1000 de la saison, en battant le Sud-Africain Lloyd Harris au troisième tour de la compétition californienne.

Le Romain de 25 ans a récidivé après sa victoire sur Rune, cette fois en deux sets très disputés, avec toujours le grand risque de devoir affronter une troisième partielle. L’Italien a montré qu’il s’était encore amélioré sur son revers, un coup moins sympathique dans son tennis (qui repose principalement sur son service et un coup droit puissant), en tenant très bien les échanges avec son adversaire.

Lire aussi :  Le nom le plus bizarre d'une équipe de football ! Le club vient d'être fondé cet été, joue en Ligue 2 et souhaite une promotion.

The Hammer » a été infaillible dans les moments cruciaux des deux sets : dans le premier, il a gagné un break dans le neuvième jeu, concluant le match au tour suivant ; dans le second, il a pu récupérer un lourd déficit de 5-2 avec un partiel de 5-0, grâce à un niveau d’attention plus élevé sur le court et à la faible capacité de Harris à gagner les échanges importants dans les phases délicates du match.

Ses mots à la fin du match

Le numéro 6 mondial de l’Atp a donné une interview sur le court après son succès : « Cela signifie beaucoup pour moi d’atteindre les huitièmes de finale. J’aime les conditions, mais pour une raison quelconque, je n’ai jamais pu jouer mon meilleur tennis ici.

Lire aussi :  Montant énorme que Barcelone dépensera pour jouer au stade olympique

Je suis content de ma performance, Lloyd est un adversaire difficile. C’est vraiment bien d’arriver à ce stade du tournoi pour la première fois. Chaque année, j’améliore mes résultats », a-t-il déclaré. Puis il a ajouté : « J’étais un peu nerveux.

Je n’ai pas aimé la façon dont j’ai géré le début du deuxième set. Je me suis défoulé, ce qui m’a quand même aidé. J’ai trouvé le bon équilibre et j’ai ensuite eu l’élan nécessaire pour conclure », a-t-il conclu. Il doit maintenant affronter le Serbe Miomir Kecmanovic, qui a battu le Néerlandais van de Zandschulp. Crédit photo : Getty Images

Article précédentLes mots de Carlos Alcaraz sur sa victoire dans le derby contre Bautista Agut à Indian Wells.
Article suivantXbox Game Pass – plus de jeux en mars
Un passionné de voyage. Journaliste et buveur de café. Évangéliste du Web et fanatique de bière depuis toujours mais aussi passionné de culture Pop !