Accueil Dernières minutes ! Nasser Al-Khelaifi acquitté dans l’affaire du FIFAgate ! Un ancien fonctionnaire de...

Nasser Al-Khelaifi acquitté dans l’affaire du FIFAgate ! Un ancien fonctionnaire de la FIFA condamné à la prison

112

Dans le même cas, Jérôme Valckeancien fonctionnaire de la FIFAa été condamné à une peine de 11 mois d’emprisonnement avec sursisrapporte L’Equipe.

Nasser Al-Khelaifi acquitté dans l’affaire du FIFAgate !

La sentence a été prononcée par la Cour d’appel du Tribunal pénal fédéral de Bellinzona.

Le parquet fédéral avait requis 28 mois de prison pour Al-Khelaifi et 35 mois de prison pour Valcke.

« Notre cabinet a été acquitté une deuxième fois dans cette affaire. Il s’agit d’une nouvelle victoire importante, cette fois devant la plus haute instance du Tribunal pénal fédéral ».a déclaré Grégoire Mangeat, l’avocat d’Al-Khelaifi.

Jérôme Valcke, condamné à 11 mois de prison avec sursis

Jérôme Valcke a été condamné à 11 mois de prison avec sursis, mais a également reçu une amende.

Lire aussi :  Nick Kyrgios : "C'est juste un match de tennis, il faut lui donner la bonne importance".

Le troisième défendeur dans cette affaire, le Grec Konstantinos Nterisa été condamné à dix mois d’emprisonnement avec sursis.

En octobre 2010, Al-Khelaifi a été acquitté en première instance dans l’affaire de corruption liée à l’attribution des droits de télévision pour les matchs de la Coupe du monde 2026 et 2030. Valcke a ensuite été condamné à une amende de 120 jours avec sursis dans une affaire secondaire.

Jérôme Valckele bras droit du président déchu de la FIFA, Sepp Blatter, jusqu’en 2015, a été accusé d’avoir favorisé le transfert des droits de télévision au Moyen-Orient et en Afrique du Nord pour les Coupes du monde 2026 et 2030 au géant qatari beIN Media en échange de l' »utilisation exclusive » d’une villa en Sardaigne, payée 5 millions d’euros par l’entreprise. Nasser Al-Khelaifi.

Lire aussi :  "Un moment de folie !" Le meilleur attaquant brésilien suspendu pour un an après avoir frappé un arbitre

Ils ont cité un accord « privé », sans rapport avec le contrat de beIN avec la FIFA en avril 2014, aux conditions décrites par la défense comme « très avantageuses » pour l’instance du football.

Dans une autre affaire, Jérôme Valcke a été accusé de « corruption passive répétée », « gestion déloyale aggravée » et « faux en écriture »avec un homme d’affaires grec.

Cette fois-ci, Valcke aurait reçu du Liechtenstein, par l’intermédiaire de sa société Sportunited, 1,25 million d’euros en trois versements pour l’obtention des droits médiatiques de plusieurs Coupes du monde pour la Grèce et l’Italie.

News.ro.

Article précédentL’opposant russe Ilya Yashin arrêté à Moscou
Article suivantLeonardo Del Vecchio, propriétaire de Ray-Ban, est décédé à l’âge de 87 ans.
Un passionné de voyage. Journaliste et buveur de café. Évangéliste du Web et fanatique de bière depuis toujours mais aussi passionné de culture Pop !