Accueil Dernières minutes ! PHOTO Les photos d’animaux sauvages les plus populaires de cette année

PHOTO Les photos d’animaux sauvages les plus populaires de cette année

32

Le concours 2022 au Musée d’histoire naturelle de Londres est déjà en cours. Le concours Wildlife Photographer Of The Year 2022, organisé au Natural History Museum de Londres, en est à sa 58e édition. Le concours a publié quelques-unes des images les plus appréciées qui figureront dans l’exposition de cette année, et certaines d’entre elles sont époustouflantes.

Cadre polaire, par Dmitry Kokh, pris sur l’île de Koliuchin, Chukotka,

Les images de Dmitry Kokh représentant des ours polaires dans une colonie abandonnée sont devenues virales au début de l’année, et il est facile de comprendre pourquoi. Kokh a trouvé les animaux comme s’ils dirigeaient le lieu, qui a été abandonné par les humains en 1992.

L’affaire du poulpe, par Samuel Sloss, prise dans le détroit de Lembeh, Sulawesi, Indonésie.

Lire aussi :  Voici les jeux les plus achetés en Pologne selon Steam

Cette image a été prise par Samuel Sloss, qui a vu une pieuvre se cacher dans un coquillage. Au début, la pieuvre s’est figée pendant quelques secondes pour se défendre contre l’arrivée de Sloss, mais elle a fini par se sentir suffisamment en confiance pour voir ce qui se passait dehors.

The Right Look, de Richard Robinson, tourné à Port Ross, sur l’île d’Auckland, en Nouvelle-Zélande.

Les baleines comptent parmi les animaux les plus intelligents de la planète et, comme le montre cette photo, elles sont capables d’exprimer leur curiosité avec leurs yeux de côté. Cette jeune baleine, appelée « tohorā » en maori, est une espèce protégée qui a failli être chassée jusqu’à l’extinction par les baleiniers européens dans les années 1800.

Lire aussi :  Karl Urban chasse des monstres dans la bande-annonce du nouveau film d'animation de Netflix, The Sea Beast : quand vous pourrez le voir

Treefrog Pool Party, par Brandon Güell, prise sur la péninsule d’Osa, Puntarenas, Costa Rica.

Une fête de grenouille arboricole. Brandon Güell pataugeait dans des eaux troubles lorsqu’il est tombé sur ces fêtards, une bande de grenouilles émettant des sons en chœur, à la recherche d’un compagnon.

Sloth Dilemma, par Suzi Eszterhas, pris à Puerto Viejo de Talamanca, Costa Rica.

Des paresseux qui se déplacent lentement, comme cet individu au cou brun, lorsqu’ils rencontrent des chiens de ville, une scène capturée par Suzi Eszterhas alors qu’elle passait par là avec son appareil photo.

Dipper Dispute, par Heikki Nikki, prise à Kuusamo, Ostrobothnie du Nord, Finlande.

Deux oiseaux, au milieu d’une dispute des plus… animées.

Article précédentAnalyse des prix 9/2 : BTC, ETH, BNB, XRP, ADA, SOL, DOGE, DOT, MATIC, SHIB
Article suivantLe bitcoin est dans un marché baissier, mais il y a beaucoup de bonnes raisons de continuer à investir.
Un passionné de voyage. Journaliste et buveur de café. Évangéliste du Web et fanatique de bière depuis toujours mais aussi passionné de culture Pop !