Quelle assurance habitation nous correspond le mieux ?

La vie est faite d’aléas, tout peut basculer d’un moment à un autre et dans la plupart des cas, on n’y est jamais préparé. D’où l’intérêt des assurances, l’assurance qui par définition est une promesse écrite ou garantie qui permet d’assurer en cas d’accident une personne tierce de quelque chose. Et des assurances, il en existe ! De quoi assurer tout d’à peu près tout. Et parmi elles, l’assurance habitation. Dans ce qui suit, nous parlerons un peu plus en détail de l’assurance habitation ainsi des types de cette dernière. Enfin, comment adapter au mieux une assurance habitation face à nos besoins ?

Assurance habitation : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance habitation, généralisée sous le nom de contrat habitation, est là pour vous protéger des dégâts matériels, mais aussi corporels occasionnés par un cataclysme. Elle a pour but d’assurer un taux de remboursement qui peut être total ou partiel. Il est important de savoir que l’assurance habitation peut garantir principalement les incendies, les inondations ou plus généralisés comme dégât des eaux, les catastrophes naturelles dans leur ensemble, le vandalisme …, etc. Si on venait à parler d’un des volets de l’assurance habitation, ça serait son obligation de souscription. Alors, pour ce point, tout dépendra de votre situation :

  • Si vous êtes un propriétaire occupant ou non occupant, l’obligation s’annule. Par contre, son annulation n’exclut pas l’engagement de votre responsabilité face à un défaut de réparation causé par un sinistre,
  • Si vous êtes copropriétaire de l’habitation, l’obligation s’applique au minimum de la responsabilité civile,
  • Si vous êtes locataire, l’obligation est totale.

De cette explication de ce que peut être une assurance habitation, vous comprendrez qu’il s’agit là, d’une étape clé pour défendre, de toute atteinte, votre logement contre des événements inattendus.

Assurance habitation : les garanties les plus fréquentes

Il existe plusieurs types de contrats d’habitation. Mais en globalité, ils proposent des garanties en fonction des formules et le choix de ces dernières s’étend du moyen à haut de gamme. On peut vous citer les garanties communes des contrats d’habitation :

La garantie responsabilité civile :

Aussi appelé RC, est insérée dans toutes les assurances habitation, autrement dit, c’est une option de base. Elle dicte que si la personne assurée entraine des dégâts matériels, corporels à autrui, elle ne sera pas dans la situation d’indemniser la victime, mais ça sera son assurance qui s’en chargera.

La garantie dégât des eaux :

Comme son nom l’indique, cette formule couvre les préjudices subits par le mobilier et l’immobilier provoqués par l’action de l’eau. Cela peut être une fuite, une infiltration d’eau, une cassure de canalisation. Notez bien que les causes qui pourront être prises en charge par votre assurance dépendent fortement du contrat auquel vous êtes soumis, donc tachez à ce que la formule couvre un maximum de dégâts causés par l’eau, car c’est le sinistre le plus fréquent. Il peut donc provoquer par exemple :

  • un décollement de la peinture des murs,
  • un décollement de parquet, de carrelage… etc,
  • fuite d’eau causée par une mauvaise étanchéité.

Assurance habitation : quel est le contrat le plus adapté ?

Afin d’adapter un contrat à vos besoins, il faudrait commencer par connaître votre profil, et le situer entre les cas cités ci-dessous :

  • locataire en meublé ou non,
  • colocataire,
  • propriétaire occupant ou non,
  • étudiant,
  • vie de famille,
  • vivre dans une résidence principale ou secondaire.

Ces points cités, sont les points-clés pour déterminer vos besoins en matière d’assurance habitation. La chose la plus importante dans ce contrat, est une bonne protection afin de prévenir les dommages liés à plusieurs aléas de la vie. On peut citer une situation récurrente, c’est celle d’avoir des enfants. Vous pouvez penser à compléter votre assurance habitation par une assurance scolaire, qui permettra de protéger votre enfant lors des activités de ce secteur. Par exemple le protéger du mauvais état d’un bâtiment scolaire, ou d’une surveillance médiocre de la part des maitres. Par contre, elle ne le protégera pas des accidents dont il serait victime dans une circonstance qui ne peut être endossée par l’établissement ou par le personnel de celui-ci. Maintenant que vous êtes plus informés, vous comprendrez que l’assurance habitation est en fonction considérable de vos besoins.