Retour sur la rumeur concernant la mort d’Eminem

Les rumeurs courent que le dieu du rap Slim Shady est bel et bien mort. Certains disent qu’il a été retrouvé mort en 1999 d’une overdose médicamenteuse. En effet, il a aussi avoué sa dépendance à la vicodin et le xanax en 2013. Il faut noter que ces médicaments sont à prendre uniquement sur ordonnance.

Le complot sur la mort de Marshall Mathers

Il y avait aussi des rumeurs de sa mort en 2006. Cela à été causé par la mort de son ami et rappeur Proof et une surdose overdose de méthadone. Le docteur qui l’a pris en charge avait déclaré qu’il était à deux heures de la mort. Mais le public ne l’a pas pris dans ce sens. Mais encore, des bruits courent qu’il avait été poignardé et laissé pour mort à New York. De ce fait, il existe une conspiration au sujet de l’homme ou la chose qui joue son rôle depuis les supposés décès de celui-ci. En effet, on dit qu’on l’a remplacé par un androïde ou un clone. Parallèlement à cela, sur internet des photos semblent prouver le changement de trait du visage de Marshall Mathers avant et après 1999. D’après l’étude des photographies de lui depuis 1999 jusqu’en 2010, ceux qui croient à cette conspiration on prouvé qu’il y avait bel et bien un changement dans son regard, le changement de la couleur de ses yeux ainsi que la forme de son oreille et de ses pommettes.

#RIPEminem, le tweet qui tue

Récemment une dernière vague de commérage sur twitter a ébruité que notre star du rap est décédée. Bien évidemment avec des partages de grande envergure de tweet disant #RIPEminem. Toute cette confusion a commencé après qu’un utilisateur a posté qu’il avait tué Eminem. Mais la véracité de cette information n’a même pas été prouvée. Depuis de fausses rumeurs sont volontairement postées sur les réseaux sociaux pour troubler les fans et les internautes.

En conséquence de ces plusieurs intox à son sujet, Slim Shady et ses proches n’ont jamais cessé de démentir toutes ces fausses informations sur le décès de notre star du rap américain. D’un autre côté, les informations sur des réseaux sociaux comme twitter devraient être bien analysées par les utilisateurs avant de les ébruiter. Pensez à vérifier l’information avant de les poster. Car la propagation de fake news ou la diffusion de rumeurs de ce genre peut être poursuivi en justice.