Accueil A la une ! Witcher 3 – un nouveau retard est (malheureusement) avéré

Witcher 3 – un nouveau retard est (malheureusement) avéré

69

The Witcher 3 à nouveau retardé ! Non, ce n’est pas un voyage dans le passé. Il s’agit d’une information réelle, concernant la version du jeu sur console next-gen. Les rapports d’accompagnement sont encore plus intéressants, alors combinons ces faits et ces mythes !

D’abord les faits

CD Projekt RED a informé les joueurs que le travail sur The Witcher 3 : Wild Game sorti pour les consoles PlayStation 5 et Xbox Series X|S, sera déjà poursuivi en interne. Auparavant, cette tâche était confiée à Saber Interactive. Ce studio a préparé un portage du jeu pour la console Nintendo Switch, c’était donc un partenaire de confiance pour le développeur polonais.

La tâche de l’équipe polonaise est maintenant d’évaluer le travail qui reste à faire pour The Witcher 3 : Wild Game sur la nouvelle génération de consoles était terminée. Par conséquent, le studio a décidé de reporter la sortie du jeu prévue pour le deuxième trimestre de 2022. Lorsque le producteur sera prêt, il communiquera au monde une nouvelle date pour la sortie prévue. Pour l’instant, il est difficile de prévoir quand cela pourrait se produire.

Lire aussi :  Le ministre des Affaires étrangères Bogdan Aurescu participe à la réunion du Conseil des affaires étrangères, lundi. Quels sujets seront abordés

Le Witcher plein de rumeurs

La situation devient plus intéressante lorsque nous examinons les rapports non officiels concernant la situation à la fin du mois de mars. La division Saber Interactive, qui travaille sur les jeux de la prochaine génération, est en train de mettre en place un système de gestion de la qualité. The Witcher 3 : Wild Gamesera situé à Saint-Pétersbourg, l’une des villes les plus importantes de la Fédération de .

Suite à l’invasion criminelle de l’Ukraine indépendante par Vladimir Poutine, CD Projekt RED devait rompre toute relation d’affaires et de projet avec des entités opérant dans la Fédération de Russie. Ce qui ajoute du piquant, c’est que Saber Interactive est un studio américain dont le propriétaire est suédois – le géant Embracer Group, qui regroupe des dizaines de petites entreprises du secteur des jeux. C’est donc une raison de plus pour le studio de couper les liens avec cette division particulière de la société.

Lire aussi :  Will Smith s'excuse auprès de Chris Rock pour l'avoir frappé au visage : "Mon comportement était inacceptable et il n'y a aucune excuse".

CD Projekt RED a déjà cessé de vendre ses produits en Russie. Si l’information est vraie, cela signifie que l’état actuel du jeu doit être transféré au studio polonais, qui continuera à travailler sur le projet. À cet égard la sortie pourrait être retardée bien plus que ce que les joueurs attendent.

Toutefois, comme pour toutes les rumeurs liées à la Russie, j’aborderais la question avec une bonne dose de détachement. Malgré tout, il vaut la peine de jeter un coup d’œil à cette perspective inhabituelle sur l’industrie des jeux.

Article précédentLes entretiens avec Poutine ont été très directs, ouverts et difficiles, déclare le chancelier autrichien.
Article suivantLa Tesla Model Y bientôt disponible dans une version qui devra être rechargée plus souvent